La Semaine du Cerveau 2021

  • Culture scientifique
  • Recherche
Publié le 4 février 2021 Mis à jour le 4 mars 2021
Date(s)

du 15 mars 2021 au 21 mars 2021

Réservez votre date pour la 23ème édition de La semaine du cerveau du 15 au 21 mars!

Retrouvez la programmation Côte d'Azur 2021 sur le site de la Semaine du Cerveau 
 

Cette année, la conférence inaugurale devait avoir lieu samedi 13 mars, à Villeneuve-Loubet « Comment notre cerveau perçoit-il les œuvres d'art ? » par le Dr Pierre Lemarquis, neurologue, neurophysiologiste, attaché d’enseignement (éthologie) à l’Université de Toulon, membre du groupe de recherche sur « Résilience et Vieillissement » d’Aix-en-Provence. Cette conférence devait être suivie d'un concert « La musique entre mythe et réalité ? » par la Casa’rmonie. En raison de la situation sanitaire, cet événement est reporté à une date ultérieure qui sera communiquée prochainement.

La 4ème journée spéciale Cerveau & Santé se tiendra le 16 mars de 9h00 à 17h00 en format 100 % numérique. Vous pourrez suivre en direct sur votre ordinateur ou smartphone les conférences des scientifiques.  Programme - Inscription obligatoire

La journée d'inauguration de l'Institut Neuromod, avec une présentation de ses thèmes de recherche phares, ainsi que la conférence de clôture de la Semaine du Cerveau "La mémoire au fil de la vie" par Francis Eustache et Bérengère Guillery (Observatoire B2V, Caen), se tiendront le lundi 22 mars de 14h00 à 20h00, dans un environnement entièrement virtuel. Programme de l'inauguration Neuromod Inscription obligatoire


Chaque année au mois de mars, la Société des Neurosciences coordonne la Semaine du Cerveau. Cette manifestation a pour but de sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau. C’est l’occasion pour de nombreux chercheurs, médecins et étudiants bénévoles de rencontrer le public et de partager avec lui les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche en Neurosciences, d’en présenter les enjeux pour la connaissance du cerveau, et les implications pour notre société.

Sous la responsabilité du Dr. Carole ROVERE, Chercheure Inserm, du Dr. Jacques NOËL, Professeur des Universités, tous deux chercheurs en neurosciences à l’Institut de Pharmacologie Moléculaire et Cellulaire (IPMC/CNRS-UCA) et de John PUSCEDDU, Ingénieur de recherche et Responsable communication au CNRS