Conférences dimanche 10

Dimanche 10 octobre 14h-18h

14h-15h : A la recherche de la PLANète B par Héloïse Meheut

Héloïse Meheut, chargée de recherche CNRS en astrophysique à l’Observatoire de la Côte d’Azur. En comparant certaines caractéristiques de la Terre à celles d’autres planètes, elle vous emmènera à la recherche de la planète B, et vous encouragera à la réflexion des implications que cela a sur Terre.
 

Les dérèglements environnementaux que nous vivons actuellement ont poussé de nombreux citoyens à s’engager avec, parmi d’autres, le slogan « Il n’y a pas de PLANète B ». Cette conférence portera sur ce que l’astronomie peut apporter à la question de l’existence d’une éventuelle planète B. Notre système solaire compte sept autres planètes, des milliers d’exoplanètes ont été découvertes récemment, et il paraît évident que de très
nombreuses autres existent dans l’univers.

15h-16h : Émotions scientifiques par Jean-Marc Lévy Leblond

Jean-Marc Lévy Leblond est physicien, essayiste et fondateur de la revue Alliage qui explore les liens entre la science, les techniques et la culture. Il illustrera le thème de « l’émotion de la découverte » à travers des portraits de grand(e)s scientifiques (Galilée, Einstein, Marie Curie, etc.) en insistant sur les aspects affectifs et émotionnels de leurs travaux.

La recherche scientifique n’est pas affaire de pure logique désincarnée. Elle met en jeu la vie intérieure et les émotions, positives ou négatives, de celles et ceux qui la pratiquent, comme de celles et ceux que concernent ses conséquences. Quelques épisodes de la vie et de l’œuvre de scientifiques célèbres — Galilée, Einstein, Marie Curie, etc. — mettent en évidence les émotions et les sentiments liés à leurs découvertes. Et l’on se demandera quel peut être leur rôle dans les formes diverses et contrastées de l'accueil que les profanes font aux connaissances scientifiques et à leurs implications sociales et culturelles.

16h-17h : Mortalité des grandes nacres de Méditerranée: quel avenir pour cette espèce protégée? par Jean de Vaugelas 

Jean de Vaugelas est chercheur bénévole au laboratoire d’écologie marine ECOSEAS. Depuis 2017, ces grandes nacres, espèces protégées, sont en voie d’extinction dans toute la Méditerranée.

La grande nacre, espèce protégée, est un des plus grands coquillages au monde, endémique de Méditerranée, qui vit inféodée à l’herbier de Posidonie, enfoncée dans le sédiment par sa pointe antérieure. Cette espèce, mise en danger par les activités humaines, est aujourd’hui également menacée par la présence d’un parasite, à l’origine d’une forte mortalité.

17h : « Les Nanos : c’est énorme » par Alain Lombard

Alain Lombard est consultant toxicologue, membre de l’association AFIS 06 (Association Française pour l’Information Scientifique). Il vous fera plonger dans l’infiniment petit et le monde des nanoparticules et ses propriétés exceptionnelles tout en pointant du doigt les dangers potentiels de ces nanotechnologies sur l’Homme et l’Environnement.

Plongez un instant dans l’infiniment petit pour découvrir le Nanomonde et ses extraordinaires propriétés !!

Ces propriétés particulières ouvrent des perspectives sur des nouveaux matériaux et de nouvelles avancées technologiques, mais aussi de nouveaux dangers.

La conférence fait un panorama rapide sur les nanotechnologies, l’infiniment petit des nanomatériaux et leurs propriétés exceptionnelles. Des applications technologiques en cours de développement ou en utilisation dans différents domaines publics (électronique, nouveaux matériaux, alimentaire, médicale, etc ) ainsi que des utilisations possibles seront évoquées.

Mais le comportement particulier des nanomatériaux vis à vis du monde biologique, interroge aussi sur les dangers potentiels de ces nanotechnologies pour l’Homme, et l’Environnement. Ce qui suscite des interrogations scientifiques et sociétales sur les risques.